samedi 6 août 2011

La Quête d'Ewilan, tome 1 : D'un monde à l'autre de Pierre Bottero

J'ai découvert, il y a quelques années déjà un auteur qui malheureusement est décédé aujourd'hui. Il s'agit de Pierre Bottero qui a réussi à lui tout seul à enchanter presque toute ma famille (les jumeaux ne sachant pas encore lire) avec ses livres. Mes grands enfants ont récemment lu la trilogie « La quête d'Ewilan » et de par ce fait, ils m'ont mis l'eau à la bouche et de envieuse, je suis passée à impatiente, 15 jours plus tard, je me retrouve à fond plongée dans l'univers magique de monsieur Bottero qui me fait voyager loin, très loin...


Détails du livre
  • Broché: 286 pages
  • Editeur : Rageot; Édition : RAGEOT EDITEUR (9 avril 2003)
  • Collection : La Quête d'Ewilan
  • ISBN-13: 978-2700228120
Quatrième de couverture

Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable...

Un extrait

Le poids lourd fonçait droit sur elle, tous freins bloqués. Les pneus malmenés hurlaient, leur gomme fumante essayant vainement d'arrêter les trente tonnes du monstre.
Camille se figea sur place, incapable du moindre mouvement, tandis que son esprit de jeune surdouée analysait la situation.
Malgré elle, elle nota qu'il était remarquablement stupide de passer les dernières secondes de sa vie à regarder arriver un camion. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier, ce qu'elle aurait adoré faire...
... Non, Camille ne cria pas, elle se prit simplement les pieds dans une racine et tomba de tout son long dans l'herbe, le nez à quelques centimètres d'un superbe bolet.
- Boletus edulis, remarqua-t-elle à haute voix, car elle était friande de champignons et parlait volontiers le latin.
Un petit scarabée à la carapace bleu turquoise passa près de son visage. Il se dirigeait vers le tronc de l'énorme pin qui les dominait et Camille le suivit distraitement des yeux. Elle ne se trouvait plus au milieu de la chaussée, mais dans une forêt plantée d'arbres immenses !
C'est alors qu'après un magnifique vol plané, un chevalier en armure s'aplatit à côté d'elle dans un impressionnant bruit de casseroles. Camille commença à penser que quelque chose ne tournait pas rond.

Mon avis

J'ai rencontré Ewilan et ses comparses peu après avoir découvert Harry Potter en me disant que, tous comptes faits, la littérature jeunesse n'était pas que destinée à la jeunesse. C'était il y a presque 10 ans.
À chaque fois que je re lis ces livres, je ne peux m'empêcher de verser quelques larmes, quand bien même je les ai déjà lu, relu et rerelu ;) (trois fois hier lors de ma lecture du tome 2)

L'écriture de Pierre Bottero est enchanteresse. On commence le livre et hop il est déjà fini. Les mots coulent tels le Pollimage, avec force et majesté. Il m'est très difficile de m'arrêter lorsque je commence Ewilan. Je dévore au minimum les 9 livres formant les trilogies d'Ewilan et d'Ellana en quelques jours. J'ai déjà lu ces livres dans l'ordre d'écriture et aussi dans l'ordre chronologique et je n'ai pas de préférence. Les deux m'ont tout à fait comblée. Je préconise tout de même la première solution pour une première lecture.

Le monde imaginé par Pierre est incroyablement complet. Il comporte une géographie diversifiée et propice aux événements, une histoire liée à notre monde, ainsi qu'une forme de magie pratique et tout à fait innovante. On découvre dans ce premier tome, en même temps que Camille, l'art du dessin et ses commodités. On découvre également en même temps qu'elle ce monde de Gwendalavir qui nous fait rêver.

Les personnages sont superbes. Ils sont plus attachants les uns que les autres et même si ma préférence va à Ellana et Edwin, j'adore tous les personnages. Ils sont différents et complémentaires, ce qui rend leur association si particulière. Ewilan et Salim sont les héros principaux de l'histoire et le jeune lecteur (n'oublions pas que c'est de la littérature jeunesse) n'aura aucun mal à s'identifier à eux.

Je vais vous présenter, lors de cette première chronique le personnage d'Ewilan. Il s'agit donc de Camille qui sans faire exprès passe dans le monde de Gwendalavir où elle est connue sous le nom d'Ewilan. Elle est très amie avec Salim, mollusque décérébré qui est originaire de notre monde à nous et qui la suit dans ses aventures. Elle est âgée de 14 ans et est la fille adoptive de 2 parents qui sont assez indifférents à son sort. C'est une surdouée à l'esprit vif et au talent incroyable. Elle est l'espoir de Gwendalavir.

On retrouve, dans ce premier tome, beaucoup de messages qui seront repris au fil des autres tomes. Il s'agit entre autres de l'amitié, du devoir, de l'écologie et aussi de l'amour bien sûr ;)
Je vous en dirai un peu plus dans la chronique du deuxième tome que je suis en train d'achever j'ai terminé.

En conclusion, si vous n'avez pas encore lu ce livre lancez-vous, vous ne pouvez pas être déçus !!!

2 commentaires:

  1. Pour l'instant je n'ai lu que la première trilogie mais j'adore! Comme tu le dis si bien, le monde imaginé par Bottero est très complet. Une vraie petite merveille de littérature jeunesse !

    RépondreSupprimer
  2. je te conseille de poursuivre ta lecture. Ma trilogie préférée est celle d'Ellana qui est encore plus complète et surtout plus mature ! Bonne lecture et merci pour ta visite !

    RépondreSupprimer